....Petite fille....

(Texte en mémoire à une petite fille qui a partagé deux ans de ma vie, en mémoire à tous ceux qui ont grandis loin de chez eux, à mes amies qui sont retournées chez elles et que je n'oublie pas... )

 

Crois moi un jour tu grandiras

Dans la vie tu avanceras

Petite fille qui refuse de grandir

Est-ce la peur de vieillir?

Ou l'envie de mourir?

Un jour la vie change

Tout le monde a droit à sa chance

Pour le moment tu refuses de me croire

Tout te sembles si noir

Si dérisoir...

A quoi bon continuer

Tes rêves se sont tous envolés

Le jour où tu es arrivée

Dans cet endroit

Où il fait si froid

Mais le temps passe

Et il efface

Un jour tu oublieras

La page tu tourneras

Peut-être qu'aimer tu apprendras

A quoi ça sert de haïr

De te mentir...

Tu ne comprends pas

Ce monde d'adulte qui te dit d'en bas

Quand tu seras grande tu comprendras...

Mais saches que jamais tu ne les comprendras

Même lorsque tu grandiras...

 

Tu souffriras encore

Mais c'est la vie

Rien n'est fini

Des erreurs tu en feras encore

Même si tu pouvais reculer le temps

Chose que moi même j'ai souhaité bien souvent

Tu ne réagirais pas différement

Et si l'on te prédisais l'avenir

Que l'on te dise le meilleur comme le pire

Tu refuserais d'y croire

Cela briserait tes espoirs

J'ai été toi

Bien avant toi

Mon coeur à moi aussi est usé

Aussi meurtri et fatigué

Je sais combien ça fait mal la trahison

Je sais qu'il n'existe pour lui aucun pardon

Petite fille qui refusait de grandir

Tu me regardes sans sourire

Sans même me voir

Sans même y croire

Un jour tu verras

De cet endroit tu partiras

Avec toi beaucoup de regrets

Mais sans un regard en arrière tu fuieras

Le passé te rongera

Comme tellement de secrets

Nul dévoilés

Ils resteront là-bas

A tout jamais

Avec tes heures de souffrance

Qui auront été ton enfance...

Petite fille un jour tu me remercieras

De m'être battu pour toi

Tu me détesteras

D'avoir causé ton propre malheur

De n'avoir jamais su écouter mon coeur

Mais petite fille de l'autre côté

Je regarde ta vie

Et si je la connais

C'est parce que j'ai été cette petite fille

Qui refusait de grandir

Pour la simple raison qu'elle voulait juste cesser de souffrir.

 

Aujourd'hui tu as grandies

Et ton coeur lui aussi

Tout comme le mien s'est endurci...

Au fil de toutes ces années...

Ne crois jamais que j'ai cessé de t'aimer

Car tu vois je ne t'ai jamais oublié

Petite fille que j'ai bercé

Toi m'as-tu oublié?

J'ai grandie dans ton regard

Je suis partie sans te dire aurevoir...

Tu as grandies, toi aussi tu es parties

Tu vois, je te l'avais promie...

 

 

.MylennA.



05/04/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour